Rock506070

Vous n'êtes pas connecté
Rock506070

L'âge d'or de la musique

Coming soon: rock506070's BLOG!

rock506070's BLOG coming soon.

    The Beatles Book

    Partagez

    bd
    Administrator

    Masculin
    Posts : 323
    Age : 97
    Location : Friar Park
    Appreciation : 7
    Joined : 18/08/2007

    The Beatles Book

    Message  bd le Mar 25 Nov - 20:19:53

    La glorieuse épopée du "Beatles Book Monthly" par Jean-Claude Hocquet



    Après 40 années, ou presque, de bons et loyaux services, le Beatles Book Monthly cessa définitivement de paraître en janvier 2003. Ce magazine est on ne peut plus étroitement associé à la légende des Beatles. D’autant qu’il fut le premier, et ce dès 1963, à consacrer l’intégralité de ses colonnes à l’actualité du groupe.

    L’homme à l’origine de cette formidable entreprise n’est autre que Sean O’Mahoney, plus connu sous le pseudonyme de Johnny Dean. C’est d’ailleurs sous ce pseudonyme qu’il signait chaque mois l’éditorial du magazine. Dès le début de l’année 1963, Sean O’Mahoney comprend que le marché des magazines destinés à la jeunesse s’avère particulièrement porteur. De plus, il pressent un potentiel énorme dans la carrière encore naissante des Beatles. Lui vient alors une idée originale : pourquoi ne pas associer les deux phénomènes et créer un mensuel qui relate les moindres faits et gestes du groupe, le tout agrémenté de photos inédites. Mais il lui faut avant tout convaincre Brian Epstein de l’intérêt de la chose. Or, ce dernier, en publicitaire avisé, cherche justement le moyen de promouvoir davantage le groupe à l’échelle nationale voire internationale. Dès lors, mis en confiance par le succès déjà obtenu par Sean O’Mahoney avec un autre magazine, « Beat instrumental », Brian Epstein cautionne le projet, non sans avoir préalablement obtenu l’aval de John, Paul, George et Ringo.


    Dernière édition par bd le Lun 26 Avr - 22:12:39, édité 1 fois

    bd
    Administrator

    Masculin
    Posts : 323
    Age : 97
    Location : Friar Park
    Appreciation : 7
    Joined : 18/08/2007

    Re: The Beatles Book

    Message  bd le Mar 25 Nov - 20:22:58

    La naissance du "Beatles Book" racontée par son rédacteur : John Dean

    L’idée

    L’idée que les Beatles devraient posséder leur propre magazine m’est venue pour la première fois en février 1963, lorsque "Please Please Me" avait atteint le sommet des classements. Bien que Brian Epstein était enthousiaste pour cette idée et voulait voir les choses avancer aussi rapidement que possible, il semble qu’il ait fallu une éternité avant que tout le monde se mette d’accord sur les détails et que le premier numéro du Beatles Book arrive dans les kiosques le 1er août 1963.

    Déjà à cette époque du début de la carrière des Beatles, Brian n’acceptait rien "tant que les membres du groupe n’avaient pas donné leur accord", parce qu’il était conscient que disposer de leur propre magazine, ce n’était pas du tout comme décider de la prochaine salle dans laquelle ils allaient jouer mais une étape majeure qui auraient pour eux des répercussions pendant des années. Il aura fallu une correspondance considérable afin que les accords puissent être pris parce qu’en 1963, Brian entamait toujours ses négociations d’affaires en demandant 50 % des bénéfices. Comme l’a montré deux ans plus tard le contrat de marchandising SELTAEB signé avec les Etats-Unis, cette façon d’aborder la conclusion de contrats de merchandising ou de publication était loin d’être la meilleure. La plupart des managers exigeaient, immanquablement, le paiement d’un droit d’auteur sur chaque copie vendue. En agissant de la sorte, les artistes recevaient leur argent mais si l’éditeur faisait une perte sur la transaction, il en était pour ses frais.

    Mais en ces jours grisants, le principal argument était que les Beatles devaient vous apprécier ou, au moins, être disposés à s’entendre avec vous si vous envisagiez de travailler avec eux. Publier leur magazine signifiait donc que j’allais devoir être présent lors de la plupart des grands événements de leur vie, ainsi qu’à de nombreux événements moins importants, assister à des sessions d’enregistrement, attendre dans la loge pendant les tournées et les regarder se produire depuis les coulisses. Nous allions donc être obligés de bien nous entendre. Brian avait fait savoir qu’il organiserait une rencontre, de sorte que je puisse avoir une discussion à bâtons rompus avec John, Paul, George et Ringo.

    Ma toute première rencontre avec les Beatles s’est déroulée au Playhouse Theatre de la BBC, situé dans le quartier de l’Embankment à Londres, où ils enregistraient pour le programme radio Saturday Club de la BBC. Quiconque s’est déjà trouvé à proximité d’un théâtre ou d’un cinéma où une personnalité est présente sait quel genre d’ambiance cette seule présence crée, et au printemps 1963, les Beatles créaient de toute évidence beaucoup d’électricité. L’endroit était rempli de petits attroupements de filles qui, très rapidement, devaient décider quel était le meilleur endroit où se placer pour voir les Beatles. Subitement, un petit groupe se disloquait et filait après que de mystérieuses rumeurs du style "ils viennent tout juste de descendre d’une voiture devant l’immeuble" ou "ils sont sur le point de sortir par une issue latérale" leur étaient parvenues.

    Lorsque j’ai pénétré dans le hall d’entrée, un portier de la BBC m’a regardé avec la plus grande méfiance. Il m’a dévisagé comme s’il s’apprêtait à me dire "ce n’est pas très malin d’avoir caché ces fans qui sont dissimulés sous votre veste", mais il a finalement consenti à me laisser entrer. Quelques recherches rapides m’ont appris que les Beatles se trouvaient à l’étage. J’ai donc emprunté les escaliers pour me retrouver dans l’obscurité, à l’arrière d’un cercle. Les quatre Beatles était sur les sièges qui étaient en bas à droite.

    bd
    Administrator

    Masculin
    Posts : 323
    Age : 97
    Location : Friar Park
    Appreciation : 7
    Joined : 18/08/2007

    Re: The Beatles Book

    Message  bd le Mar 25 Nov - 20:24:54

    L’éclair des flashes


    Les personnalités ressemblent rarement à leurs photos publicitaires. Et c’était de toute évidence le cas des Beatles. Peut-être était-ce en raison de l’absence de flashes dans leurs yeux ou du fait que j’avais l’occasion de les comparer aux autres personnes qui étaient présentes. Quoi que puisse en avoir été la raison, ils étaient un peu plus petits et plus minces, non, beaucoup plus minces que je l’imaginais. Et tous avaient cet air particulièrement grave et affecté. Absolument aucune trace de la description que j’avais lue au sujet de ces garçons de Liverpool, souriants et toujours prêts à sortir une vanne.


    Il est rapidement apparu que c’est Paul qui allait être le plus bavard. De toute évidence, j’avais réussi l’examen "John", qui consistait à faire l’objet d’un rapide coup d’œil donné de derrière ses lunettes. Paul suggéra que nous quittions les lieux pour aller discuter de ce projet de magazine devant une tasse de thé. En dépit des milliers de clichés déjà publiés dans les magazines et les quotidiens, Paul ne semblait pas persuadé par l’idée qu’il puisse y avoir suffisamment de matériel pour remplir le magazine tous les mois. "Mais qu’allez-vous donc y mettre ?", me demanda-t-il. Je lui ai dit qu’il y avait suffisamment de photos des Beatles et qu’on racontait suffisamment de choses sur eux pour remplir plusieurs magazines chaque mois.


    Je les ai assurés que, bien que j’allais devoir entretenir des contacts réguliers avec eux, je m’efforcerais de ne pas en faire de trop. Je pense que ce qu’ils ont préféré dans l’idée d’avoir leur propre magazine, c’est que celui-ci pas enjoliver ou déformer ce que l’on dit à leur sujet. Ils ont également apprécié l’idée que leurs fans puissent être immédiatement informés de leur actualité, comme la parution d’un disque ou l’annonce d’une nouvelle tournée.


    Ayant déjà eu l’occasion de rencontrer plusieurs stars pop pour qui faire une phrase complète semblait constituer une difficulté majeure, j’ai été impressionné par les Beatles. Ils paraissaient être des gens intelligents, qui savaient ce qu’ils faisaient et où ils allaient, et leurs accents de Liverpool ne pouvaient que charmer les fans d’où qu’ils soient. Un peu plus tard, nous nous sommes séparés et ils sont allés réaliser l’enregistrement de l’émission Saturday Club. Je suis parti et j’ai alors réfléchi au premier numéro.


    Ma toute première séance de photos et d’interview des Beatles a eu lieu le 1er juillet 1963, aux studios EMI d’Abbey Road. J’avais décidé de recourir aux services de Philip Gotlop parce que, même s’il venait déjà de passer la cinquantaine, il était le doyen des photographes pop, capable de prendre des clichés sympas, clairs et contrastés qui avaient déjà été reproduits dans tous les hebdomadaires et magazines pop. Je savais également qu’il avait déjà photographié les Beatles, et il m’avait dit qu’ils s’étaient très bien entendus.

    bd
    Administrator

    Masculin
    Posts : 323
    Age : 97
    Location : Friar Park
    Appreciation : 7
    Joined : 18/08/2007

    Re: The Beatles Book

    Message  bd le Mar 25 Nov - 20:27:49

    Abbey Road

    J’avais déjà eu l’occasion de me rendre aux studios EMI d’Abbey Road à plusieurs reprises. En fait, deux ans auparavant, j’y avais enregistré un disque, dans le studio n° 2. Lorsque nous avons entendu que les Beatles étaient sur le point d’arriver, nous avons attendu dehors et lorsque leurs voitures se sont approchées, une vingtaine de fans  uniquement des filles  se sont engouffrés dans la cour située face à l’immeuble afin d’y obtenir des autographes. George Martin est arrivé à bord de sa petite Triumph Herald blanche, John et Paul en Jaguar, ensuite Ringo et George. Les Beatles ont signé quelques autographes et ont alors filé par l’entrée principale. Une fois à l’intérieur, nous nous sommes rapidement salués mais il était clair que la session d’enregistrement était la seule chose qu’ils avaient en tête.

    C’est seulement plus tard que je me suis rendu compte que les Beatles n’avaient terminé la composition des chansons que la veille. Dès qu’ils sont entrés dans le studio et qu’ils ont pris leurs instruments, John, Paul et George se sont regroupés, avec George Martin et leur éditeur Dick James, dans le coin opposé et ont commencé à jouer les chansons qu’ils allaient enregistrer.

    Les salles de bains sont des endroits extraordinaires pour chanter parce que votre voix y paraît tellement meilleure lorsqu’elle est soumise à la réverbération des murs dénudés. Les studios d’enregistrement, par contre, doivent être les pires endroits pour écouter quoi que ce soit parce que les murs, les plafonds ... tout est conçu pour absorber les réverbérations, de manière à ce qu’aucune d’entre elles ne parvienne aux micros lors d’une séance d’enregistrement. Et cela donne à l’ensemble à un son maigre et morne.

    J’ai clairement vu Dick James acquiescer de la tête après quelques mesures, mais à la première écoute, je n’ai pas été particulièrement impressionné par "She Loves You". Les paroles étaient simplistes et les premières répétitions m’ont donné à penser que la chanson n’était pas du même calibre que "Please Please Me". Lorsqu’à présent j’entends certaines personnes affirmer qu’ils "savaient" quand une certaine chanson allait faire un tube et qu’ils étaient incroyablement impressionnés par celle-ci lorsqu’ils l’ont entendue pour la première fois, je me demande s’il n’y a pas quand même un peu de jugement rétrospectif qui entre en ligne de compte... Peut-être l’étaient-ils vraiment, mais je peux juste raconter comment cela s’est réellement passé.

    bd
    Administrator

    Masculin
    Posts : 323
    Age : 97
    Location : Friar Park
    Appreciation : 7
    Joined : 18/08/2007

    Re: The Beatles Book

    Message  bd le Mar 25 Nov - 20:29:23

    Séances

    J’encourageais Philip Gotlop à prendre des photos d’absolument tout mais, bien sûr, une fois que la séance d’enregistrement a réellement débuté, nous sommes partis. Les séances d’enregistrement sont des moments qui peuvent sembler s’éterniser et le fait que le même morceau soit rejoué encore et encore peut vite se révéler ennuyeux pour tout le monde, hormis les personnes concernées. On ne peut bien évidemment pas prendre de photos lors de ces séances, parce que le déclic des obturateurs serait de toute évidence capté par les micros.

    Le lendemain, Brian m’a appelé. Il était flagrant que quelque chose le dérangeait, mais il n’était pas du genre à vous dire des choses désagréables de but en blanc. Mais il a fini par cracher le morceau : "les boys souhaiteraient que vous ne fassiez plus appel à Philip. Ils ne souhaitent pas le voir devenir le photographe du Beatles Book". Le message est passé. Ils souhaitaient quelqu’un ayant davantage leur âge, et j’ai donc dû me mettre à la recherche d’un autre photographe. Je ne souhaitais pas utiliser quelqu’un qui travaillait déjà pour la presse pop, parce que la tentation d’emporter un rouleau de pellicule et de le refiler à quelqu’un d’autre aurait été bien trop grande. En fin de compte, j’ai opté pour Leslie Bryce, qui est ainsi devenu photographe "officiel" du magazine pour cinquante et un numéros, avant d’être remplacé par John Kelly, Mal Evans et d’autres personnes.

    John
    Moderator

    Masculin
    Posts : 159
    Age : 28
    Location : here
    Appreciation : 11
    Joined : 18/08/2007

    Re: The Beatles Book

    Message  John le Mar 2 Déc - 13:11:14

    ^^

    Merci bd Very Happy


    _________________

    metalguru

    Masculin
    Posts : 42
    Age : 47
    Location : Avalon
    Appreciation : 3
    Joined : 20/08/2007

    Re: The Beatles Book

    Message  metalguru le Lun 8 Déc - 19:13:34

    Aaaah the covers where really fantastic a pleasure for the eyes.

    joey

    Masculin
    Posts : 21
    Age : 25
    Location : Bordeaux
    Appreciation : 2
    Joined : 02/08/2008

    Re: The Beatles Book

    Message  joey le Lun 8 Déc - 20:17:52

    Je rêve d'avoir la collection toute entiere rien qu'à moi un jour peut-être.

    Contenu sponsorisé

    Re: The Beatles Book

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 4:09:10